2- Nos livres coups de cœur lus en août 2017

Nos livres Coup de coeur, lus en août 2017 – La Légionnaire : héroïque et libertine par Gérard Bardy ; La mallette jaune par Carole Boudebesse ; Rien qu’une nuit par Jayne Ann Krentz

La légionnaire : héroïque et libertine

La Légionnaire héroïque et libertine par Gérard Bardy
La légionnaire : héroïque et libertine

par Gérard Bardy, éditions Pygmalion, paru le 24 septembre 2014

Etes vous prêts à parier qu’il n’y eu jamais de femmes dans la légion étrangère ? Hé bien, abstenez-vous si vous êtes mauvais perdant !

En réalité, il y eut une, anglaise de surcroît ! Suzanne Travers reste à ce jour la seule, l’unique femme à vivre cette incroyable aventure  au péril de sa vie.

Mais qui était réellement Suzanne Travers pour oser traverser les lignes ennemis sous les obus, au volant d’une véhicule militaire ? Était-ce du courage ou de l’inconscience ? Recherchait-elle obstinément la gloire ou étaient-ce les circonstances qui l’avaient entraînée sous le feu des armes ?

Cet ouvrage se lit comme une fiction, un fabuleux roman et pourtant il s’agit d’une histoire vraie que l’auteur, journaliste et écrivain, a fidèlement reconstituée.

Journaliste, reporter puis enfin directeur de publications, Gérard Bardy a réalisé de nombreux reportages à l’étranger, que ce soit en Afrique ou en Pologne, où il fut l’un des premiers journalistes à soutenir le combat de  Lech Walesa.  Mais curieusement, depuis qu’il se consacre à l’écriture, il recentre ses thèmes de prédilection sur l’hexagone et plus principalement sur des sujets historiques, tels que ce livre ou d’autres sur la vie du Général de Gaulle et de son entourage.

https://livre.fnac.com/a7302139/Gerard-Bardy-La-legionnaire-heroique-et-libertine

La mallette jaune

Nos livres coup de coeur - la mallette jaune
La mallette jaune

par Carole Boudebesse, éditions Glyphe, paru le 1er mars 2006

Que feriez-vous, si un beau matin, vous vous réveilliez en constatant que vous êtes menotté à un mallette jaune ?

Vous n’auriez plus qu’une idée en tête : vous débarrasser de ce voyant et encombrant objet, au plus vite. Mais quid de l’intrigue, le dénouement serait trop rapide. Non ce n’est pas aussi simple et l’héroïne de cette histoire va rapidement s’apercevoir qu’elle est tombée dans un drôle de traquenard.

Le cadenas et la chaîne de la mallette sont inviolables. Nul ne peut l’ouvrir pour savoir ce qu’elle contient ni la désaccoupler du poignet. Il y a matière à développer une envie de meurtre vis-à-vis de l’auteur de cette farce. A condition de mettre la main dessus et de n’avoir rien d’autre à faire. Or un message stipule que la mallette doit être acheminée au plus vite dans un lieu donné…

Avouez que l’intrigue est alléchante ! Je suis tombée dans le panneau avant de m’apercevoir qu’il s’agissait d’un sujet de science-fiction. Habituellement et en dehors de quelques rares exceptions, je n’affectionne pas vraiment ce genre. Mais là c’était trop tard, j’étais captivée avant de comprendre que j’étais catapultée dans une époque futuriste et un monde parallèle…  J’aurais pu abandonner en commençant la seconde partie, propre à dérouter le lecteur, même le plus aguerri. Mais ma curiosité étant aiguisée, je n’allais pas quitter aussi facilement l’aventure dans laquelle je m’étais embarquée…

https://livre.fnac.com/a1802246/Carole-Boudebesse-La-mallette-jaune

Rien qu’une nuit

livres coup de coeur
Rien qu’une nuit

Par Jayne Ann Krentz, traduit par Daphné Bernard, éditions Belfond, octobre 2006

C’est le roman idéal si vous ne voulez pas fermer l’œil de la nuit ! Cette palpitante enquête, menée de main de maître par Irène, l’héroïne du roman, nous tient en haleine jusqu’à la fin.

Cette dynamique journaliste n’a jamais oublié ni admis la réalité du drame qui a endeuillé ses quinze ans. A l’époque l’enquête avait été rapidement close. Alors qu’elle était chez son amie Pamela, son père avait tué sa mère avant de retourner l’arme contre lui.

Dix sept ans plus tard, son amie l’appelle et lui demande de la rejoindre. Elle a d’étonnantes révélations à lui faire. Est-ce le début d’une piste ?  Mais lorsqu’elle arrive sur place, Pamela s’est elle aussi suicidée, à moins que…

C’est bien écrit, sans temps mort, on ne s’ennuie vraiment pas une seconde. Il est vrai que Jayme Ann Krentz n’en est pas à son coup d’essai. Née en 1948, cette américaine est l’auteur de plus de 120 romans, qui se sont vendus à plus de 23 millions d’exemplaires à travers le monde.

https://www.chapitre.com/BOOK/krentz-jayne-ann/rien-qu-une-nuit,65386493.aspx 

Secotine

Journaliste-écrivain témoin attentive des palpitations du monde.