1- Nos livres coup de cœur

Livres coup de cœur – La maîtresse du commandant Castro ; La guitare magique de Frankie Presto ; L’improbabilité de l’amour ; La scandaleuse de Moscou.

Nos livres coup de cœur de décembre 2012

Des livres, nous en lisons au moins cinquante deux par an… Certains retiennent notre attention, ce sont nos “livres coup de cœur”, d’autres moins. Cela ne veut pas dire pour autant qu’ils soient mauvais. Ils n’ont tout simplement pas suscité les mêmes émotions.

La maîtresse du commandant Castro

par Eduardo Manet, aux éditions Robert Laffont 2009

Pendant des décennies, elle a gardé secret son passé, tant il était à la fois intime et douloureux. Au crépuscule de sa vie, alors qu’elle est déjà malade, elle invite le narrateur dans son appartement d’un quartier chic de Madrid et lui conte son incroyable aventure dans la sierra cubaine.

L’histoire nous entraîne au cœur de la révolution, alors que la guérilla contre les troupes de Batista enregistre ses premiers succès. Quelques mois suffisent pour que notre héroïne tombe sous le charme d’un personnage éminemment charismatique, qui bouleversera à jamais sa vie. Véridique ou imaginaire, son aventure nous plonge dans le réel, au-delà des récits historiques et journalistiques.

Sans excès et sans rancune, elle nous livre les secrets de cette révolution, tout en nous faisant découvrir les charmes et les travers d’hommes et de femmes, entraînés dans une spirale où le rêve d’une vie meilleure côtoie trop souvent la violence d’une réalité non maîtrisée. http://www.eduardomanet.net/Eduardo1/Eduardo1.html 

 

La guitare magique de Frankie Presto

par Mitch Albom aux éditions Kero  2016

Mais qui est donc ce prodigieux guitariste ?

Et l’on se prend à chercher sur internet le nom de Frankie Presto pour tenter de réparer ce que l’on considère déjà comme une  lacune à notre culture musicale.

Là réside toute la force de l’auteur ! Il nous plonge dans la vie imaginaire d’un guitariste onirique, racontée par des musiciens bien réels, que nous connaissons tous.

Au travers le parcours chaotique d’un virtuose qui côtoiera un temps son véritable père en ignorant tout de ses origines, l’auteur de ce récit réalise un double tour de force : utiliser la musique comme narratrice et des grands noms du rock pour dérouler les fils d’une belle histoire d’amour, magnifiée par le destin tragique d’un prodige.

C’est tout simplement grandiose !  https://fr.wikipedia.org/wiki/Mitch_Albom 

 

L’improbabilité de l’amour

par Hannah Rothschild, aux éditions Belfond, avril 2016

Au fil d’une passionnante enquête, le lecteur découvre l’envers du décors d’un marché méconnu, celui de l’art et les sombres agissements de marchands peu scrupuleux.

Les personnages, qui s’y croisent, nous dévoilent diverses motivations conduisant à surenchérir sur une oeuvre, au-delà du raisonnable. On passe tour à tour d’une boutique un peu miteuse des bas-fonds de Londres à l’aristocratie et la jet-set internationales qui nourrissent le même fantasme : faire main basse sur une oeuvre, dont tout le monde a perdu la trace. Tous les coups bas semblent permis à certains qui n’hésitent pas à ruiner la vie de l’héroïne, une jeune cuisinière.

Rassurez-vous cependant, dans ce roman à rebondissement, très bien documenté, tout n’est pas si noir et c’est un véritable plaisir d’imaginer les tableaux peuvent avoir une âme et témoigner de véritables sentiments pour les personnes qui les possèdent.

 

La scandaleuse de Moscou

par Jacqueline Monsigny, aux éditions de l’Archipel, mars 2014

Héroïne de la seconde guerre mondiale, Océane ne profitera que très peu de temps de la liberté d’une vie new-yorkaise avec son amour Lenny. Dans l’Amérique de l’après-guerre, les sympathisants communistes n’ont pas bonnes presse. Malgré ses efforts pour  disculper ses amis, ces derniers n’échapperont pas à la peine capitale.

Entraînée malgré elle dans un complot, elle doit s’impliquer dans les services secret orientaux avant d’être catapulter à Moscou, sur les traces de Lenny, enlevé sous ses yeux et dont elle est sans nouvelle.

Ce combat d’une femme exceptionnelle, plongée au cœur de la guerre froide pourrait n’être qu’un très beau roman à consonances historiques mais l’intolérance et les drames d’hier nous projettent étrangement dans l’actualité brûlante de ces derniers mois.

Les acteurs ont certes changé mais il n’en reste pas moins vrai que les hommes n’ont rien retenu de leurs erreurs et des tragédies passées.

Secotine

Journaliste-écrivain témoin attentive des palpitations du monde.